Avez-vous un projet concret ?

Découpe des ouvertures d’un container

Les outils à réunir

Avant de procéder aux découpes, il est important de se pencher sur le plan d’implantation qui a été réalisé lors de la conception de la maison container. Grâce à ce plan, il sera possible d’avoir une idée des ouvertures à pratiquer sur les containers en fonction de la répartition des pièces. S’il est possible de choisir d’utiliser une scie sauteuse pour toutes les petites découpes, on recommande d’utiliser une meuleuse pour découper les parois des containers.

Dans tous les cas, le choix d’un matériel semi-professionnel est conseillé car la meuleuse sera utilisée de manière intensive durant cette étape du chantier : elle doit être facile à manier, légère et surtout, ne doit pas chauffer. Certaines personnes pourront choisir de faire des ouvertures dans leurs containers à l’aide d’une découpeuse à plasma, un outil qui a un fonctionnement très similaire à celui du poste à souder.

La découpe des maisons containers

Les ouvertures intérieurs La découpe des portes et des fenêtres Lire l'article complet : http://www.ma-maison-container.fr/decoupe-container-porte/

La méthode à adopter pour les ouvertures intérieures

Dans la pratique, on commencera par créer des ouvertures verticales, puis on passera aux ouvertures horizontales basses pour enfin terminer par la partie supérieure de l’ouverture à créer. Si la maison container est composée de plusieurs étages, il faut bien évidemment penser à l’ouverture qui servira à placer les escaliers.

Ces ouvertures, dites trémies, serviront à passer d’un étage à un autre. Dans les faits, la trémie doit toujours être plus large que la largeur de l’escalier mais également assez longue. Quelle que soit l’ouverture intérieure pratiquée, il faut bien entendu penser aux finitions, c’est-à-dire penser à enlever toutes les irrégularités de la découpe grâce à une meuleuse.

Conseil : il est préférable de se faire aider lors de lors de la récupération des découpes en tôle crénelée car ces dernières sont particulièrement lourdes. Pour se faciliter la tâche, il est bien évidemment possible de diviser la découpe en plusieurs parties, plus simples à manier.

Découper les portes et les fenêtres du container

La découpe des fenêtres et la découpe des portes sont également des points importants qui doivent être mûrement réfléchis. Avant de procéder à l’ouverture des fenêtres, il est important de calculer leur hauteur idéale. La hauteur sous allège (l’espace entre le sol et la partie inférieure de la fenêtre) est également à prendre en compte. L’épaisseur du cadre de la fenêtre et de l’isolation font aussi partie des mesures à garder en tête lors de la découpe des fenêtres.

En ce qui concerne la découpe des portes, il faudra là encore se référer au plan pour bien délimiter leur emplacement. Leurs mesures doivent évidemment être suivies scrupuleusement et l’on conseille, tout comme pour les ouvertures intérieures, de tracer des repères au marqueur.

La consolidation de la structure

Le container est une boîte en métal qui a pour particularité d’être autoportante. Pourtant, dès que des ouvertures y sont pratiquées, la structure du container a tendance à être fragilisée et aura besoin d’être consolidée pour être viable sur le long terme. Pour cela, on conseille d’apporter une attention particulière aux portes et aux fenêtres qui devront être consolidées. Pour ce faire, on peut utiliser des morceaux de découpes que l’on soudera de manière à renforcer les cadres.

De plus, un cadre en bois devra obligatoirement être posé tout le tour de la découpe. Il est également possible d’installer une armature faite de bois dans son container. Ces armatures se présentent sous forme de cadres qui sont eux-mêmes renforcés par des montants en bois. En dernier lieu, il est important de toujours penser aux marges. En conservant ces marges lors des découpes, on évite de fragiliser la structure générale du container.