Principe et réglementations en vigueur

L’eau de pluie n’est pas potable. Dès lors, elle ne peut être bue ou utilisée pour se laver mais elle peut être utilisée pour les lessives, pour les toilettes, pour le lavage des sols… Dès lors, elle est utile au quotidien et permet de réduire sa consommation en eau de manière notable. Notons que la récupération de l’eau de pluie fait, depuis 2008, l’objet de nouvelles réglementations. En effet, plusieurs conditions sont à remplir, parmi elles : déclarer l’installation en mairie, mentionner que cette eau est non potable, protéger le réservoir d’eau de la chaleur.

 

En dernier lieu, il faut également savoir que la récupération des eaux de pluie peut permettre de bénéficer d’un crédit d’impôt à hauteur de 25 % du coût de l’installation (sur présentation des différentes factures).

 

Contenants pour récupérer l’eau de pluie ?

Pour récupérer efficacement l’eau de pluie, il est important de choisir le bon contenant. Son achat dépend forcément des attentes des propriétaires. On en trouve de différents volumes et de différentes formes. Certains sont faits pour être enterrés, d’autres non. Les personnes qui souhaitent utiliser l’eau de pluie pour de différents types d’utilisation peuvent choisir parmi les modèles les plus volumineux (on ira jusqu’à choisir une cuve de 9000 litres environ pour couvrir les besoins en eau d’une famille nombreuse). Dans tous les cas, la cuve doit être positionnée dans les cinq mètres autour de la maison. Elle sera évidement accompagnée d’un kit de branchement comprenant des tuyaux, une pompe et un système d’aspiration. De plus, la cuve devra être branchée à un collecteur qui la filtrera et la débarassera de toutes les impuretés qu’elle peut drainer avec elle.

 

 

De l’eau de pluie pour la maison ou le jardin

Pour fournir la maison en eau, la pompe devra être installée à l’intérieur de celle-ci. L’eau sera acheminée par un tube en PVC. Un groupe de surpression sera aussi installé pour que la pression soit constante et n’entrave pas le fonctionnement des appareils telles que la machine à laver. Bien entendu, on peut également choisir de récupérer l’eau de pluie pour tous les travaux extérieurs et plus particulièrement pour arroser le jardin. Une sortie d’eau pour l’extérieur sera alors pratiquée au niveau de la pompe automatique. Cette eau collectée permettra de faire de bonnes économies, notamment en été lorsque les arrosages sont réguliers.

 

Pour avoir plus de détails sur la récupération de l’eau de pluie, cliquez sur ce lien.