Elaborez le plan électrique

En premier lieu, il est important de s’atteler à la conception du plan électrique de votre maison container. Ce plan vous permettra de déterminer quels sont vos véritables besoins en matière d’électricité et donc, de savoir quels types et quelle quantité de matériaux utiliser.

Grâce à ce plan, vous aurez également une idée plus nette de l’emplacement des différents câbles et de comment organiser le réseau. Il sera donc très important de penser à tous les points d’utilisation souhaités afin de rendre la maison pratique et fonctionnelle. La cuisine est une pièce particulièrement importante car on y branche souvent de nombreux appareils tout comme dans la salle de bain où les diverses prises devront, de plus, répondre à des normes spécifiques (prises protégées).

L’extérieur n’est pas à négliger, que ce soit en prises de courant (pour les appareils de jardinage) ou en points d’éclairage. Vous profiterez également de l’installation du réseau électrique pour gérer tout ce qui concerne le réseau téléphonique.

 

La pose du réseau électrique

La pose d’un réseau électrique dans une maison container diffère forcément de la pose d’un réseau dans une maison classique. En effet, il n’est pas toujours possible de poser les gaines dans les murs et cela est encore plus vrai lorsque l’on a décidé de garder la tôle d’origine. Pour faire passer les différents câbles, il faudra donc opter pour les chemins de câbles, les goulottes et les plinthes. Ces éléments, qui se posent sur le rêvement du container ou sur les finitions en plâtre de ce dernier permettent d’obtenir un travail propre qui ne nécessite pas d’utiliser de gaines. On peut également faire le choix de poser les différents câbles dans le fond plafond du container. Ensuite, il suffira de les faire redescendre dans les murs, aux endroits où les branchements doivent se faire. Pour une telle installation, on utilisera des gaines annelées pour une protection optimale des câbles.

reseau electrique

Se raccorder au réseau public

En dernier lieu, il faudra bien entendu se raccorder au réseau public. Cela ne sera possible que si l’installation électrique de la maison container répond à la norme NF C 15-100. En effet, toute installation gérée par un particulier fera l’objet de controles Il faut bien évidemment attendre d’avoir effectué l’ensemble des travaux électriques à l’intérieur de la maison avant de procéder au raccordement final. Pour cela, il faudra se procurer des gaines spécifiques dans lesquelles la phase et le neutre du réseau public passeront. Ces gaines devront être placées le long de la tranchée qu’il faudra creuser des fondations de la maison jusqu’à l’entrée du terrain, là où aura lieu le raccordement en tant que tel.

 

Les dangers et les structures du réseau électrique à lire ici.