Avez-vous un projet concret ?

Liaison entre les containers maritimes d’une habitation

La méthode

Le plus souvent, les containers sont fabriqués en acier Corten, une matière qui présente une très grande résistance à la corrosion. Dès lors, la meilleure manière de souder les containers reste la soudure à l’arc. En maniant ce type de matériel, on atteint des températures allant jusqu’à 3000° C, ce qui permet de faire fusionner deux métaux entre eux. Bien entendu, pour ce type de manœuvre, il est important, voire vital, de se munir de gants et de lunettes adaptés afin d’éviter tout risque de projection. On peut également noter que les parties à souder devront également être décapées au moins 24h avant la soudure, puis nettoyées et séchées afin qu’il ne reste aucune impureté.

Bien que cela ne soit pas conseillé pour une habitation (mais sans souci aucun pour les installations temporaires), il est également possible de faire appel au boulonnage pour lier deux containers entre eux. Cette technique consiste à percer les couches d’acier à l’aide d’une perceuse très puissante. Les trous étant faits à intervalles réguliers (environ 50 cm les uns des autres), on pourra alors y placer des écrous et des boulons de manière à sceller les containers.

La liaison des containers entre eux

La méthode de soudure utilisé Sceller les containers aux fondations Souder les containers entre eux Sceller un étage à la base Plus d'informations sur http://www.ma-maison-container.fr/la-liaison-entr...

Sceller un container aux fondations

Lorsque l’on souhaite fixer un container aux fondations, il suffit de les souder à une plaque de métal qui sera, au préalable, raccordée aux plots (dans le cadre de fondations à plots en béton).

Pour réaliser une soudure efficace et solide, il faudra se tourner du côté de ce qu’on appelle les coins ISO (ou corners fitting), c’est-à-dire vers les quatre encoches situées à la base du container. Une fois que les quatre angles seront soudés à la plaque, il est très important de passer une couche de peinture antirouille pour éviter tout risque de corrosion.

Sceller deux containers l’un à l’autre

Lorsque l’on souhaite fixer deux containers côte à côte, la soudure s’organise en trois temps et concernera aussi bien le haut des containers, les parois que la partie située au sol.

Dans tous les cas, on conseille de commencer par la soudure du haut des containers car elle permettra de donner un point de repère à l’ensemble. Pour la soudure des parois, on utilisera une plaque d’acier à placer sur la jointure entre les deux containers. Soudée de chaque côté, elle reliera les containers entre eux et fera office de jointure bien étanche.

Pour ce faire, on pourra évidemment utiliser les restes des découpes que l’on aura pu faire dans les containers. En effet, la tôle crénelée peut être utilisée de différentes manières : pour souder, pour réparer une paroi abîmée, pour renforcer l’encadrement d’une fenêtre ou d’une porte…

Sceller des containers empilés

On le sait : au cours de leur première vie, les containers étaient destinés à être transportés et donc, étaient constamment empilés les uns sur les autres. Construire une maison container est donc un projet tout à fait viable, les containers étant justement conçus pour ce type d’aménagement.

Néanmoins, lorsque l’on décide de construire une maison container à plusieurs étages, il est toujours vivement conseillé de souder les containers entre eux pour que l’édifice reste stable. Pour ce faire, il suffit de procéder comme pour le reste : les containers seront soudés à la jointure, c’est-à-dire au niveau des coins ISO. Pour assurer une étanchéité totale, on ajoutera de la mousse polyuréthane dans les espaces à combler.

Pour fixer encore plus efficacement un étage de containers, on peut également faire le choix de lier le container du haut et celui du bas avec une plaque en acier qui fera le lien entre les deux.